Un blog Travellerspoint

août 2013

Argentina - "Wwoofing " in San Rafael

overcast 10 °C

Mes premiers moments en Argentine, la découverte d'une nouvelle culture, d'une langue quoique similaire mais aux accents marqués (tel le "ch" argentin !), je continue mon aventure plus au Sud, à San Rafael. Cette petite bourgade n'a pas été choisi au hasard. Robbie, le propriétaire de la finca "Tamara" sera mon nouveau compagnon de voyage, mon hôte mais surtout mon ami de ces deux prochaines semaines. En effet, j'ai initié mes recherches en Nouvelle Zélande afin de découvrir le monde du "Wwwoofing" et ainsi partir à la découverte de la vie locale, un quotidien difficilement abordable ou compréhensible lorsque tu visites simplement certaines villes ou autres lieux touristiques. Et Robbie, le quinquagénaire argentin anti-gouvernemental et amoureux de sa nature a répondu à ma demande. Il va me permettre de travailler deux semaines dans sa ferme. Merci à lui !

Revenons sur ce concept : le "Wwof-ing" (World-Wide Opportunities on Organic Farms) est un réseau mondial de fermes biologiques né dans les années 70 en Angleterre. C'est un système de partenariat écologique qui repose sur l'esprit de l'échange entre l'hôte qui offre le logement ainsi que le couvert et le wwoofer qui lui sera l'homme à tout faire de la ferme. Une relation de confiance se créé entre l'hôte et le wwoofer, Robbie utilise ce concept depuis 3 ans maintenant.
Sa finca, d'une cinquantaine d'hectares, développe la culture de produits végétaux (fruits, légumes, céréales), mais aussi l'élevage de vaches, porcs, chèvres, moutons et autres chevaux. Robbie vit en ville à 10km de là, les wwoofers vivent au sein du gîte rupestre de la finca, seul à l'écart du broua citadin.

En cette période hivernale, le feu de cheminée quotidien est nécessaire pour réchauffer un peu cette hutte de pierre, la douche chaude est possible, la encore le chauffe-eau artisanal extérieur nécessite un bon feu de bois afin de réchauffer l'eau pour se laver après une dure journée, et enfin le four de pierre ancestral permet de cuisiner. Bref, un mode de vie à l'ancienne pendant ces deux semaines, loin de la ville et de toute communication, proche de la nature et de ses animaux, loin de la société moderne, proche d'un mode de vie basique sans matérialisme mais en présence d'autochtones. Une autre vie, un autre monde.

Mon boulot ? Premièrement s'occuper de tout ce petit monde animal, les nourrir, les sortir et en prime monter les chevaux de la finca. C'est un travail quotidien dirons nous, entre tout çà un autre projet m'est proposé par Robbie : remettre en état la grange de la finca qui part en lambeaux. Un dur labeur d'une semaine : couper le bois dans la fôret qui servira de poutre de soutènement, épurer l'écorce afin que la résistance du bois soit meilleur, créer des supports provisoires, changer la structure de la grange, fixer solidement le tout et enfin remettre le toit en place. Objectif atteint, seul mais tellement bien..

large_1-San_Rafael__1_.jpg
Réserve d'eau de la finca

large_IMG_0293_Panorama.jpg
La ferme, mon quotidien

large_IMG_0300_Panorama.jpg
La maison rupestre

  • 1-San_Rafael__5_.jpg

A table les bosseurs, French cooking oblige

1-San_Rafael__8_.jpg
Mes compagnons

1-San_Rafael__6_.jpg
Mon habitation pour deux semaines

1-San_Rafael__7_.jpg
Black and white

1-San_Rafael__10_.jpg
Pose photo

1-San_Rafael__4_.jpg
Karembeu, la chèvre...

1-San_Rafael__3_.jpg
D'autres potes qui ont toujours faim

1-San_Rafael__11_.jpg
Un cheval et de l'eau

1-San_Rafael__2_.jpg
La fameuse grange, avant

IMG_0364.jpg
Puis après !

1-San_Rafael__13_.jpg
En solo

1-San_Rafael__12_.jpg
En duo

1-San_Rafael__14_.jpg
Feu de cheminée quotidien

(Âmes sensibles s'abstenir : dernier moment inqualifiable. Assister à la mise à mort d'une vache dans le champ de la finca : assommée avec une masse, égorgée au couteau)

1-San_Rafael__17_.jpg

1-San_Rafael__18_.jpg
Sans commentaire

1-San_Rafael__9_.jpg
Tarte tatin au four traditionnel

1-San_Rafael__15_.jpg
Avec Robbie et Phillip

large_1-San_Rafael__16_.jpg
Ici, pas de désherbant

1-San_Rafael__19_.jpg
Mon pote "Varin"

1-San_Rafael__20_.jpg
Mon compagnon "Tcheky", le chien airant

Posté par TdM Sud 17:58 Archivé dans Argentine Tagué vince Commentaires (3)

Argentina - Mendoza

sunny 20 °C

Bienvenue en Argentine !

Danseurs de tango, buveur de maté et fiers gauchos chevauchant dans la Pampa, l’Argentine a ses clichés. Tout comme la plupart des voyageurs nous nous intéressons aux merveilleux spectacles naturels de ce pays grandiose. Mais en arrivant juste au début de l’hiver nous décidons de faire une impasse sur certaines des grandes destinations qui nous semble trop froide ou trop loin à nos yeux ; la Patagonie, Buenos Aires ou encore les chutes d’Iguazù feront donc partie d’un autre voyage… Notre trip en Argentine se concentre principalement dans les régions désertiques du nord de la cordillère des Andes, de Mendoza à la Quiaca.

Mendoza

Pour rejoindre le pays des gauchos, Matt et Vince traversent ensemble la cordillère des Andes avec ses paysages désertiques à couper le souffle et ses pics s’élevant à plus de 6 000m. Après 7h de bus nous rejoignons donc Mendoza, ville dans laquelle Matt décide de faire un stop de deux semaines afin d’apprendre les bases de l’espagnol avec "l’Intercultural Mendoza" (et oui peu d’alsaciens apprennent l’espagnol à l’école).
En Amérique du Sud, les gens parlent espagnol et très peu d’entre eux ont des connaissances en anglais ou encore en français contrairement aux pays d’Afrique ou d’Asie. De même dans les auberges qui rassemblent une population de voyageurs internationaux, c’est toujours l’espagnol qui prend le dessus dans les conversations !!

Ces deux semaines m'ont permis d’apprendre les bases de l’espagnol, je peux demander mon chemin, trouver un logement, manger tranquillement mais de là à avoir une discussion sérieuse il y a un monde !!!
C’est aussi mon plus long stop depuis le début de ce voyage, pour nous 2 semaines c’est énorme !!! Mais ça fait du bien de rester quelques temps dans un même endroit et de faire des rencontres qui durent un peu plus longtemps que 2 ou 3 jours.

2-Mendoza__1_.jpg
Traversée de la Cordière des Andes - Trajet Santiago - Mendoza

2-Mendoza__16_.jpg
Ils sont beaux les paysages

01_Mendoza__2_.jpg
Frontière Chili - Argentine à 3 800m d'altitude

01_Mendoza__6_.jpg
Les cours d'espagnol avec Anna ma collègue de classe

01_Mendoza__5_.jpg
Soirée avec les Mendonios

Il fait bon flâner dans les rues de Mendoza, si argentine et où le soleil brille 320 jours par an. Mendoza a toujours vécu avec la crainte des tremblements de terre. Avec une magnitude de 7.2 celui de 1861 détruisit presque totalement la ville. Ceci explique l'absence d'édifices très anciens et aussi le manque de photos de la ville sur le blog. Pour ma part j’aurai vécu un petit tremblement de magnitude 5.9 et sans dégât !!! Vers le milieu du 19eme siècle, avec l'arrivée des vignerons français, italiens et espagnols ils créèrent des vignobles qui fournissent les ¾ du vin argentin. Mendoza est fière de ses vins faits pour la plupart à partir de cépages français. Nous les avons visités pour vous ! Ça ne vaut pas nos Bordeaux mais le niveau est pas mal !!!

2-Mendoza__15_.jpg
Des bouteilles par milliers

2-Mendoza__13_.jpg

2-Mendoza__12_.jpg
Il est tout petit le Vince

2-Mendoza__10_.jpg
La bodega Lopez

01_Mendoza__4_.jpg
Dégustation de vin avec Allemands et Hollandais

2-Mendoza__2_.jpg - 2-Mendoza__3_.jpg
Ballade en cheval dans la campagne de Mendoza

2-Mendoza__6_.jpg - 2-Mendoza__4_.jpg
Les caballeros !!!

2-Mendoza__5_.jpg
Une indienne à cheval - c'est pour toi Yag !!!

01_Mendoza__7_.jpg
Notre caravane au coucher de soleil

2-Mendoza__7_.jpg
Après la ballade, place à l'asado !!!

2-Mendoza__9_.jpg - 2-Mendoza__8_.jpg
Les gauchos Argentin

De son côté, Vince reste sur Mendoza seulement deux nuits afin de profiter de l'ambiance nocturne de la ville avant de se diriger vers le centre Ouest Argentin : San Rafael. Cette expédition dans le cadre de son projet "Wwoofing", sera abordée dans un prochain post où vous pourrez découvrir les joies de ce concept, de ce voyage solidaire qui repose sur un échange de services au sein d'une ferme biologique ! Plus de détails prochainement !

2-Mendoza__19_.jpg
Soirée cuisine dans l'auberge où Matt restera 2 semaines - une vrai famille

2-Mendoza__17_.jpg
Asado de l'hostel !!!

2-Mendoza__20_.jpg
1ère soirée en Argentine

2-Mendoza__18_.jpg
Tequilla !!!

Posté par TdM Sud 18:38 Archivé dans Argentine Tagué matt vince Commentaires (0)

(Articles 6 - 7 sur 7) Précédent « Page 1 [2]