Un blog Travellerspoint

Laos en quelques chiffres...

Notre voyage en quelques chiffres...

sunny 25 °C
Voir Népal sur la carte de TdM Sud.

5 : Lors de notre trajet dans les montagnes près de Muang Ngoï, nous sommes tombés sur cinq chercheurs de bombes ! Munis de leurs détecteurs de métaux ils sondaient le sol à la recherche d’éventuels objets explosifs datant de la guerre d’Indochine. Dans les villages proches, ils les exposaient sous forme de trophée par terre dans la rue.
4h30 : au Laos nous sommes surpris de voir autant de coq cohabiter ensemble, ils sont partout dans les villages et chantent toujours aussi tôt le matin, 4h30 …
1h : durée de notre trajet en bateau pour rejoindre le village de Muang Ngoï, tellement reculé que l’électricité est absente !
1 : lors de notre rencontre avec Raphaëlle - la sexagénaire passionnée de bouddhisme - nous avons participé à sa mission secrète dans cette grotte perdue dans la montagne laotienne… Pas plus de détails, nous nous sommes engagés à tenir notre langue !
0 : zéro déchet dans les rues de Vientiane, la capitale laotienne : un autre monde comparé à nos précédentes destinations où tout était tellement sale !
Droite : les véhicules roulent de nouveau à droite dans ce pays, c’est la première fois que cela nous semble bizarre car depuis 4 mois nous roulions à gauche !
10000 Kips : prix de la bière de 675 ml au Laos (1 euro)
1 : une découverte de l’alcool local à Luang Namtha dans les villages « Akha » et « Black Taï » : le Lao Lao ! Un alcool de riz bien sûr.
3 : nombre de douches prisent dans des rivières pendant notre trek. Les gamins du village ont bien rigolé en voyant le torse poilu de l’un d’entre nous (toute ressemblance avec une personne connue du nom de Vincent est purement fortuite !)
+20 : le nombre d’enfants, qui lors de nos arrivées dans les villages nous assaillaient de toutes parts! D’ailleurs le jeu de faire tourner les petits autour de nous en mode « effet centrifuge » a fait des ravages !!
2 : nous étions en compagnie d’un cinématographe pendant 3 jours au nord Laotien. Le temps pour nous de prendre 2 cours de photographie afin d’apprendre à maitriser l’art de la photo, ce qui n’est pas toujours facile : distance focale, iso, balance des blancs, vitesse d’obturation… Bref merci Haram !!
30 km : distance parcourue en VTT lors de notre rando à Vang Vieng à la découverte de grottes, de lagons et de la population locale.
3 : nombre de chutes d’eau à visiter à Luang Prabang, un périple que nous avons pu réaliser à l’aide de nos motobikes loués pour la journée !
4 reliques : Suite à la présence française sur les terres Laos (colonisation de 1893 à 1954), plusieurs pratiques sont restées : la pétanque (nous y avons joué plusieurs fois avec des locaux), la conduite à droite, les bornes kilométriques et la langue française que certains autochtones connaissent encore !
1 jeu : A Vientiane nous avons pu jouer à un sport local apprécié au Laos : le bowling ! Et oui même en Asie on dégomme les quilles !
00h00 : le nouvel an passé à Vientiane était plus qu’arrosé : la bière Lao coulait à flot dans les verres mais aussi en l’air ! Une bonne douche gratuite !
Mi-figue, mi-raisin : au Laos nous croisons les premiers Lady Boy de notre périple asiatique, attention aux pièges !
30 ans : l’écart moyen entre les couples « jeune asiatique » et « vieux blancs », une réalité bien triste …
Dept 67 : à Vientiane nous avons pris l’apéro au « Picon Bière » dans un restaurant alsacien ! Juste improbable…
+50 000 kips : le prix d’une course en Touc-Touc à Vientiane (5 euros), très cher pour ce pays. L’arnaque a marché une seule fois, pour le reste nous avons usé de nos jambes et louions des vélos !
1 : nous avons appris à jouer à des gamins au jeu de la « tournante » au tennis de table lors de nos journées repos à la piscine de Vientiane. Lors de notre départ, ils couraient encore autour de la table de ping-pong !!
+500 : le nombre de bières vides avec lesquelles nous avons fait un bout de chemin. En effet, pour rejoindre la route principale entre Hak Kthia et la capitale, nous avons voyagé à l’arrière d’un camion de bières Lao !
90 km : distance parcourue en auto- stop entre Hak Kthia et Vientiane !! Le conducteur logeait à deux pas de notre guesthouse, une chance incroyable !
1 : une soupe de poisson chat dégustée au petit village de Hat Kthia ! Pas très fameux…
7 jours : dans ce même village, nous avons participé à une soirée pour le nouvel an, mais chez eux cela dure 7 jours !! Ils nous ont gentiment invités à participer à la dernière soirée de cette fête mémorable !
+30 °C : la température en arrivant au Laos, l’humidité étant aussi très très élevée ! Sale temps pour…
1 : Avec nos potes français rencontrés au nouvel an, nous avons enfin pu retrouver les joies de la belote!! Dur de trouver de bons joueurs de cartes !!
1 fois / jour : l’arrivée en Asie s’est aussi faite culinairement : "sticky rice" (riz gluant) au menu tous les jours pendant trois semaines !!!
1 : le plat typique laotien est communément appelé « Laap », un mélange de viande hachée (poulet ou porc) cuisinée avec de la coriandre, de la menthe, d’autres épices et le fameux sticky rice servi dans son plat fait en paille de riz !
Bizarre : lors de notre remontée du pays vers Luang Namtha, nous avons pu constater des choses surprenantes sur les étals des marchés de rue. Au menu : écureuil, bambou rat et autres espèces protégés chez nous…
2 : Lors de notre randonnée de trois jours, les guides prennent plaisir à nous raconter leur vie, leur quotidien… A un moment donné ils nous parlent de la culture du riz. Il en existe deux sortes distinctes : celle des plaines qui revient plusieurs fois par an (Laos : une seule fois, Vietnam : 2 à 3 récoltes par an) ou celle des montagnes où les parcelles en pentes raides sont d’abord débroussaillées pour y faire pousser le riz. Cependant il faut attendre 7 ans pour revenir sur la même parcelle pour de nouveau y planter le riz !
+ ou - : alors qu’en Inde la dote est payée par la famille de la fille, au Laos c’est le contraire, l’homme doit donner de l’argent à la famille de sa future femme car elle quitte le cocon familial et elle ne peut donc plus s’occuper de ses parents !
Renouveau : nous regoutons à la joie de déguster de la bonne viande au Laos car depuis un mois en Inde nous étions végétariens !
1 : un pur hasard, nous retrouvons Anna à Vang Vieng, une randonneuse vue lors de notre trek au Népal !! Le monde des voyageurs est petit !
3 cotés : le triangle d’or est formé de trois pays : la Birmanie, la Thaïlande et le Laos. Cependant la culture de l’opium est fortement interdite depuis des années au Laos.
+ 10 /jours : le nombre de fous-rires avec Haram pendant ce trek mémorable, le cinématographe est vraiment comique !
1 : une rencontre ! Celle de Julia et d’Emilie, des filles avec lesquelles nous sommes restées jusqu’au bout de notre voyage laotien !
1 dicton : Au Laos un dicton connu dit que tout est pareil et en même temps différent : « Same Same but différent ! »
100% : ici le bambou est partout, dans les forêts mais aussi dans la vie quotidienne, bois de construction, pieux, toit, plats de cuisine…
1 : une visite de l’ambassade de Thaïlande au Laos pour réaliser notre visa Thaïlandais valable deux mois. Pour information : en passant par la frontière terrestre sans visa tu peux rester 2 semaines en Thaïlande, en arrivant en avion c'est un mois de Visa !
5h : au nouvel an, nous nous sommes faits inviter par des locaux à partager un barbecue de rue à 5h00 du matin en rentrant de notre soirée, le tout gratuitement et dans la bonne humeur. Gentils les laotiens !
1 : c’est la première fois que l’on dit à l’un d’entre nous que nous sommes bilingues ! Enfin, ce n’était pas en pleine journée non plus !

La phrase du Laos : “No rain, no rice, no life »

Posté par TdM Sud 18:00 Archivé dans Laos Tagué matt denis vince

Envoyer cet articleFacebookStumbleUponRedditDel.icio.usIloho

Table des Matières

Soyez le premier à commenter cet article.

Les commentaires sur ce blog sont désormais fermés aux non-membres de Travellerspoint. Vous pouvez toujours laisser un commentaire si vous êtes un membre de Travellerspoint.

Entrez vos informations de connexion Travellerspoint ci-dessous

( Qu’est-ce que c’est ? )

Si vous n’êtes pas encore un membre de Travellerspoint, vous pouvez nous rejoindre gratuitement.

Rejoignez Travellerspoint