Un blog Travellerspoint

Indonesia - En quelques chiffres

Notre voyage en quelques chiffres...

overcast 23 °C

2 sur 3 : Ici nous mangeons soit avec les baguettes soit avec cuillère et fourchette, on oublie le couteau, il n’y en a pas !! Le plus dur c’est de couper le poulet…
1 nuage : lors de notre ascension du mont Bromo, sur l’île de Java, nous assistons au lever de soleil sous un nuage blanc, pas de vue, pas de volcan ! Rien que du blanc !
1 « padang » : le restaurant local est particulier sur l’île de Java, les assiettes sont présentées au bord d’une fenêtre, on nous sert un plat de riz puis tu peux choisir l’accompagnement : poulet fris, poissons épicés, curry de légume et autre sauce chili ! Et le tout pour 1,5 euros…
1 mer de sable noir : à l’abord du Mont Bromo, les volcans aux alentours ont rependu une mer de sable noir hallucinante aux pieds des montagnes.
1 tenue vestimentaire : au mois de mars en Indonésie c’est la fin de la saison des pluies, lorsque nous partons pour une balade en scooter dans les montagnes il faut prévoir et anticiper les caprices de la météo. Notre tenue vestimentaire est donc en totale harmonie avec le contexte : short de bain, K-way et claquette ! Sans bien sûr oublier le casque !
1 marre au canard : un après-midi dans le village de Riung, il a plu des torrents pendant près de deux heures. Après que Denis ai pris sa douche sous les ruissèlements du toit de notre bar, nous rentrons à notre guest house avec de l’eau jusqu’aux genoux ! Même les grenouilles étaient noyées…
1 beauté: Lors de notre journée “snorkeling” dans le parc national des « 17 Island » situé près de Riung, nous découvrons les coraux les plus beaux que nous ayons jamais vu ! Un spectacle hors-norme.
1000 Rp : le prix d’un bracelet en Indonésie (1€). A ce prix-là les locaux aiment bien dire : « la banqueroute » !
2 crevaisons :
Vince - notre journée sur le site de Borobudur, au nord de YogYakarta, aurait pu être vraiment galère… Mais Vincent a crevé la roue de son scooter à environ 1km d’un réparateur de fortune situé en bord de route. 10 min, une nouvelle chambre à air, 35 000 Rps et le tour était joué !
Denis - après une session de surf sur Kuta nous partons avec nos scooters en direction du "Sun Set point" !!! Pas de chance, Denis crêve à 2km de l'arrivé. 35 000 Rps c'est la banqueroute qu'on lui dit !!! Il lui faudra débourser 50 000 Rps pour assister à temps au coucher de soleil !
1 couleur éclatante : Contrairement au Laos où nous avons pu découvrir des rizières asséchées, ici en Indonésie c’est un climat et des saisons complètement différentes. Le paysage n’est donc pas le même, nous découvrons la verdure des rizières…
1 surnom : En Indonésie tous les enfants adorent nous croiser en nous saluant avec ce fameux surnom « hello mister » !! Et le tout avec la barre de rire !
1 vol interne : Pour rejoindre l’île de Flores depuis Bali, nous avons emprunté la voie aérienne, un survol de l’île de Sumbawa et 1h45 plus tard nous voilà à Endé !
100 kg : le poids invraisemblable de soufre que les locaux portent sur leur dos toute la journée. Ce travail hallucinant, nous avons pu le découvrir dans le volcan du Kawah Ijen sur l’île de Java. Les vapeurs de soufre sont insupportables, la respiration est difficile, leurs muscles dorsales sont déformés, un vrai travail de titan payé une misère…
1 couchsurfing : Nous rejoignons Sitti et Marten, un couple Indo-belge dans la ville de YogYakarta. Un couchsurfing de 3 jours durant lequel nous découvrons leur famille, leur vie ainsi que leurs habitudes. Sitti nous accompagne même à BoroBudur lors de notre journée découverte des alentours et le soir nous goutons les mets des restaurants locaux. Merci CS !
1 soirée : La plus grande boîte de nuit du sud-est asiatique est située à Kuta – Bali. Nous y ferons un détour d’une journée suivi d’une nuit, juste pour nous le temps de gouter aux saveurs de la musique Balinaise !
+ 20 % : Les transports en Indonésie : c’est l’arnaque aux touristes. Les blancs payent en moyenne 20% plus cher leur trajet dans les transports locaux que les autochtones ! Pas possible de payer le même prix que la personne assise juste en face de nous, hallucinant. Une fois, une seule fois nous avons pu payer le même prix qu’un local, quelle négociation !
1 footballeur dans l’équipe : A défaut d’avoir son portefeuille et son touché de balle, Vincent est souvent comparé au dieu du Football français : Zidane !! Le plus drôle était de leur faire croire qu’il était son frère..
1 surprise : La plus belle des communications est surement celle que nous pouvons tous les jours côtoyer en Indonésie, le sourire des locaux et leur sympathie au regard des touristes !
1 messe : A Moni sur l’île de Flores, nous logeons chez le musicien de l’église chrétienne locale. Nous nous levons même à 06h30 un dimanche matin pour communier avec 700 autres croyants, du villae et des alentours. Un grand moment.
04h00 du matin : La vie n’est pas de tout repos en tour du monde. Et oui, trois jours de suite nous nous levons de bonne heure notamment celui où nous partons voir le lever de soleil sur le Mont Kélimutu, vous savez les lacs turquoise, marron et vert. Splendide !
Après 16h : La saison de pluies est plus marquée dans le centre de l’île qu’en bord de mer ! Le matin il fait souvent très beau mais l’après midi c’est la pluie assurée ! A vos k-ways.
4 : L’Indonésie compte la 4ème population la plus importante au monde. On peut aussi noter que c’est le premier pays musulman de notre planète !
1 poulet : Sur le marché de Bajawa, nous achetons nos courses pour diner dans notre hostel. Jusque là tout est plutôt normal, sauf que nous repartons avec un poulet vivant sous le bras ! Deplumage, cuisson, soupe, barbecue et bonne bouffe !
1 rincette : Lors de nos virées vers les villages aux alentours de Bajawa, nous nous prenons une bonne rincette en scooter ! Pas souvent depuis le début du périple que l’on mouille comme çà !
10 coupures : L’électricité sur les îles ce n’est pas toujours fiable, lors d’une soirée billard sur Flores pas moins de 10 coupures nous ont arrêté la partie ! Mais vacances riment avec patience !
3 : Le nombre de villages traditionnels visités sur l’île de Flores en compagnie de notre guide local. Dans le même temps, le guide a pu nous apprendre quelques astuces sur la faune et flore du pays !
10/10 : L’Indonésie a beau être le pays le plus musulman au monde par le nombre de pratiquants, il n’est pas moins tolérant vis-à-vis des autres religions. On a pu dialoguer avec un local lors de nos longs voyages en bus, pour lui aucune religion n’est meilleure qu’une autre, toutes ont leurs places, bref c’est beau la tolérance !
1 couleur : Nous assistons à Luhanbajo à un coucher de soleil surprenant par ses couleurs, un drap orange dans le ciel au retour de nos virées en bateau, hallucinant.
Des rats : Pluie rime avec humidité et tout çà, ca attire les rats. Ne soyez donc pas étonnés d’en voir quelques un trainer dans les restaurants locaux !
2,5 euros : Le prix d’un plat à base de poisson mariné et grillé au barbecue avec une plâtrée de riz, adresse à conseiller sur Luhanbajo, près de l’embarcadère !
1 rêve : A Luhanbajo sur Flores, il existe des croisières en voilier d’une semaine où tu ne réalises pas moins de 18 plongées dans les mers magnifiques du Parc National de Komodo… Un rêve pour nous trois.
2 raie : En Indonésie nous pouvons contempler des espèces marines hors normes, la plus impressionnante est surement la raie Manta que nous n’avons pas eu la chance de voir (Manta) mais on s’est quand même contenté d’une « eagle » raie de 2,5 m de diamètre !
1 alcool : une découverte alcoolisée, celle d’un alcool local à base de palme : « l’arrak » ! Surement pas un délice mais ça réchauffe..
1 porte surf : Sur Kuta, au sud de Lombok, nous prenons les scooters pour aller surfer. Le plus drôle c’est de promener nos « longboard » de 2,5m de long sur le scooter !
27h : le temps de trajet entre Flores et Lombok (ferie, bus, ferie, bus, transport local)
40 000 Rps (3 €) : le prix d’un caleçon de bain, d’un tee shirt ou de la location d’un sccoter à la journée ! Pas chère l’Indo…
1 rencontre hallucinante : celle de Nathalia, une allemande vu lors de notre voyage au Drakensberg (Afrique du Sud) et retrouvée par hasard en Indonésie. Le monde est petit !
0 : pas de douche chaude en Indonésie pendant 25 jours passés ici. Une fois sur deux environ, la douche est prise à l’aide d’une gamelle en plastique que l’on plonge dans un bac de rétention d’eau situé dans la salle de bain. On devient fort pour se laver avec une seule main 
1 boisson : La boisson la plus connue pour tout le monde ici c’est le « Ice Lemon Tea ». Il le font vraiment bien !
1 habitude : Pour nous c’est devenu plus qu’une habitude depuis 3 mois, manger du riz à foison ! Le pire c’est qu’on en est fan maintenant…

Posté par TdM Sud 15.04.2013 19:32 Archivé dans Indonésie Tagué matt denis vince

Envoyer cet articleFacebookStumbleUponRedditDel.icio.usIloho

Table des Matières

Commentaires

Salut Vincent, superbe photos de l'Indonésie, allez vous faire une vidéo? Tu es en pleine forme ça fait plaisir. Continue à découvrir le monde et à nous faire profiter de ton voyage.
À bientôt

16.04.2013 par Stéphane

Les commentaires sur ce blog sont désormais fermés aux non-membres de Travellerspoint. Vous pouvez toujours laisser un commentaire si vous êtes un membre de Travellerspoint.

Entrez vos informations de connexion Travellerspoint ci-dessous

( Qu’est-ce que c’est ? )

Si vous n’êtes pas encore un membre de Travellerspoint, vous pouvez nous rejoindre gratuitement.

Rejoignez Travellerspoint